Quelques anecdotes du voyage

Publié le par ad et cook

   Avant de vous raconter ces quelques anecdotes, nous tenons à vous  remercier, vous qui nous avez suivi depuis la France. Ce fut un plaisir pour nous de vous savoir présents et de lire vos commentaires. Ce petit  tour dans le monde nous a permis de vivre autre chose que le train train quotidien pendant quelques temps. Même si, comme le dit si bien Fugain, 100 ans ne suffiraient pas pour visiter l'immensité de notre planète. Et finalement tant mieux, ça nous permettra de repartir en voyage ;-)

     Nous mettrons d'ici quelques jours des renseignements d'ordre plus pratique pour tous ceux qui souhaitent partir aussi à l'aventure  :  impression sur chaque pays, budgets, le contenu de nos sacs, les pièges à éviter, ce que nous changerions ou pas si c'était à refaire...

 

 

 

Deux zebres

 

Tanzanie

    Arrivés à Dar Es Salaam, premier jour de notre long voyage, nous demandons à un chauffeur de taxi de nous conduire depuis l'aréroport jusqu'au port pour prendre un bateau direction Stone Town, sur l'île de Zanzibar. Le bateau part dans quelques minutes, c'est la course pour acheter les billets, récupérer nos sacs à dos et sauter à bord... Enfin bien installés sur le pont, nous nous apercevons qu'Adeline a oublié le Guide du Routard de la Tanzanie, soit dans le taxi, soit au guichet du port ! Ca commence bien ! Nous voilà donc partis pour découvrir notre premier pays sans cette bible du voyageur... Et finalement, nous nous en sommes pas trop mal sortis!!!!

 

   Un bus très typique (des rangées de deux fois trois sièges, bien trop étroits pour les derrières tanzaniens...) nous arrête à Moshi, au pied du Kilimandjaro. Pendant que Cook sort nos sacs de la soute, trois jeunes pas très malins lui prennent son  téléphone portable dans la poche de son pantalon. Heureusement, Cook s'en est aperçu et le leur réclame. Les jeunes, un peu ennuyés, se le passent de main en main avant de le jeter finalement sous le bus. Et bien sûr, quand les policiers, alertés par les bruits, sont arrivés, ils étaient déjà bien loin...

 

 Chine-Yangshuo 0140

Chine

    A Yangshuo, nous prenons un bus pour visiter le village suivant. Les routes sont étroites et sinueuses, bien sûr non goudronnéés, ce qui ne dérange pas du tout le chauffeur qui roule particulièrement vite. Pas de problème... jusqu'à ce que nous croisons un autre bus dans un virage, qui nous arrache un rétroviseur. Rien de grave finalement, mais la dispute en chinois entre les deux chauffeurs bien énervés valait vraiment le détour...

 

   A Hong-Kong, en pleine nuit, l'alarme incendie de notre  hôtel s'est mise à sonner et à clignoter  rouge. Il est 2H du matin, c'est la panique à l'hôtel. Tout le monde sort en pyjama dans la rue et sous la pluie (ce qui n'a rien d'inhabituel pour un Chinois d'ailleurs...) Juste le temps de prendre notre appareil photo et nos ceintures contenant notre argent et nos papiers,et nous voici aussi dans les couloirs du building. Mais impossible de savoir s'il y a réellement un incendie, aucun personnel de l'hôtel n'est présent. Cook et un Anglais sortent pour vérifier et se renseigner. Ce n'était qu'une fausse alerte ! Ouf ! mais pas facile de se rendormir tranquillement après cet épisode assez stressant...

 

 Le traversier

Laos

   A Savannakhet, nous nous promenons tranquillement dans les rues de la petite ville, sous la chaleur. Voyant un chapiteau avec des gens attablés pour boire un verre, nous choisissons de s'arrêter dans ce petit bar qui a l'air très sympa. Un vieux monsieur nous fait signe de s'installer à une table et nous apporte deux verres et une bouteille d'eau entamée. Tout ça nous paraît bien étrange jusqu'à ce qu'une jeune fille vienne s'asseoir à notre table. Elle s'appelle Khek et elle nous demande comment nous connaissons la famille...??? En fait, nous sommes à la fête qui suit les funérailles de son cousin!!! Très gênés, nous lui expliquons que nous avons cru que c'était un bar ! Amusée, elle nous invite à se rendre au marché avec elle à l'arrière de son pick-up et à partager une soupe épicée! Quelle histoire ! Merci à l'hospitalité des Laotiens...

 

    Une fois la grosse chaleur du début d'après-midi passée, nous choisissons de faire le tour de la petite île de Don Khone en vélo, en passant par le côté inverse de celui que nous avions l'habitude d'emprunter. Nous traversons des rizières, des villages où les gens vivent dans la pauvreté et où les enfants jouent dans la boue et la poussière. Nous nous arrêtons à des chutes d'eau du Mékong que l'on peut admirer depuis un pont suspendu. Mais sur le retour, la nuit commence à tomber, et nous nous retrouvons sur une route très large que nous n'avions jamais vue auparavant. Bien sûr, nous n'avons pas de lumière, le vélo de Cook déraille tous les dix mètres, et Adeline commence à paniquer... Mais finalement nous arriverons juste à temps avant de ne plus voir clair. Ouf ! Une fois de plus...

 

 81-Cambodge-Siem-reap 0973

Cambodge

    Un bus nous conduit de la frontière laotienne à Siem Reap, au Nord du Cambodge. A cause des mauvaises routes et des nombreuses inondations dues à la mousson, nous arrivons avec 4H de retard à Siem Reap. Un chauffeur de tuk-tuk nous souhaite la bienvenue, et nous partons avec lui jusqu'à notre hôtel. Après quelques minutes de route, un scooter déboule d'une rue à toute vitesse, manque un dos d'âne, tombe et balaie notre tuk-tuk, qui tombe à la renverse ! Welcome to Cambodia !!! Heureusement nous nous en sortons bien : le chauffeur a l'épaule déboîtée, Adeline a le bras droit tout râpé et un gros bleu au coude, Cook n' a rien, le tuk-tuk n'est plus en état de marche. Un autre nous conduira jusqu'à l'hôtel...

 

 

75-Australie-Great-Ocean-Road 0230

Australie

     En Australie, la plupart des villages ont des aires de camping gratuit avec sanitaires et barbecues à gaz à disposition. Après quelques heures de routes, nous nous arrêtons à Torrandun avant la nuit, puisqu'il est interdit de conduire de nuit en Australie avec un véhicule de location, suite aux nombreux accidents causés par les kangourous. Mais la nuit, une bande de jeunes viennent squatter cette aire tranquille avec la musique techno plein pot dans les voitures. Résultat : Cook se fâche en anglais, ils partent. Pendant la nuit, vers 5H du matin, une voiture s'approche de nous pour klaxonner et faire des dérapages vers notre van. Mais nous ne suarons jamais s'il s'agissait des mêmes jeunes...

 

 

68-Equateur-de-Riobamba-a-Ingapirca 0890

Equateur

    La séance de rafting sur la rivière Pastaza, et ses rapides  classés  niveau III,   nous aura apporté notre plein d'adrénaline. Surtout quand Nathalia, une jeune avec qui nous étions, tombe du raft, lâche sa rame, panique, est entraînée contre les rochers, et se retrouve coincée sous un autre raft qui nous suivait ! Heureusement, Cook (qui a dû regarder Alerte à Malibu quand il était petit!) l'attrappe par le gilet de sauvetage et la remonte dans le raft. Plus tard, Angelo, notre guide, nous avouera qu'il n'a pas assuré sur ce coup là ! Que de frayeur!

 

   Arrivés à Guayaquil pour prendre l'avion direction les îles Galapagos, Adeline s'aperçoit qu'elle a oublié une carte SD dans l'ordinateur de l'hôtel à Cuenca ! Cette carte contient toutes les photos de l'Australie et de l'Equateur ! Bravo ! Impossible de joindre l'hôtel par téléphone, nous envoyons un mail. Le lendemain, toujours pas de réponse, tant pis, nous prenons l'avion. Les îles Galapagos sont des îles désertiques, une seule est habitée. Nous passons 5 jours magnifiques sur un bateau, mais aucune possibilité de joindre le continent. De retour à Quito, 6 jours plus tard, nous téléphonons et le personnel de l'hôtel de Cuenca retrouve notre carte SD, qui était toujours dans l'ordinateur ! Quelle veine! La carte nous a été renvoyée en France, merci!

 

 

62-Costa-Rica-Tortuguero 0365

Costa Rica

   A Puerto Viejo, sur la côte des Caraïbes, nous louons chaque jour un vélo, pour se rendre sur de petites plages un peu à l'écart. Sur les 12km qui nous  mènent à la plage de Manzanillo, La route au début est facile et plate, mais à la fin de belles grimpettes nous attendent. Et bien sûr, Adeline nous fait un petit malaise en haut d'une côte. Résultat : elle tombe dans un ruisseau les 4 pattes en l'air ! Elle est trempée et toute boueuse, mais pas le choix, il faut continuer. Heureusement qu'elle a pu se laver dans la mer!!!!

 

 

 

 

 

 

Cañon de Sumidero

Mexique

  Après une soirée bien arrosée avec des amis de voyage à Palenque, nous rentrons dans un nouvel hôtel. Durant la nuit, Cook se lève pour aller aux toilettes. Un peu perdu, il confond la cuvette avec le sac à dos d'Adeline, qui est debout et ouvert à côté de la porte ! Heureusement qu'elle s'est réveillée à temps pour le ramener à la réalité !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
<br /> <br /> Bonjour ,je suis un élève de Monsieur .Rizentaleur.Vous êtes rentrez de votre tour du monde. Merci infiniment de nous<br /> avoir montrer les pays!!Monsieur.Rizentaleur nous a dit de vous remercier.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> <br /> Coucou les grands voyageurs!!<br /> <br /> <br /> Merci pour tout ces moments partagés avec vous!! et aussi pour les anecdotes!! lol!! j'espere que votre retour en France et plus particulièrement dans le doubs se passe bien!!<br /> <br /> <br /> J'ai hâte de te revoir la miss! Donne des news dès que possible!<br /> <br /> <br /> Bisous à vous<br /> <br /> <br /> Karen<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour de Thaïlande. J'espère vous rencontrer de nouveau en Asie. J'ai un peu plus de temps et vais relire vos aventures. Amitiés Jurgen<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Quel bonheur de vs lire ...j'etais morte de rire ...je vous imagine !!!!<br /> <br /> <br /> A bientôt ...<br /> <br /> <br /> Adeline ...tu connais le chemin !!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
@
<br /> <br /> Sympa de voir l'envers des décors ! Effectivement, on ne savait pas tout !...<br /> <br /> <br /> Ce fût sympa aussi de pouvoir vous suivre tout au long de votre périple.<br /> Merci à vous d'avoir pris le temps sur vos vacances pour nous faire partager tout ça !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre